Lors du dernier Adobe Max, notre contributeur Lasse Behnke alias Lassedesignen est monté sur scène pour parler de son parcours et en particulier de son passage d’utilisateur de banque d’images pour les projets de ses clients à contributeur à plein temps parvenu sur le podium des meilleurs vendeurs sur notre banque d’images. Pour ceux qui n’ont pas pu venir l’écouter à San Diego ou regarder son intervention en streaming, voici sa recette pour réussir dans le monde de la banque d’images.

Connaître le marché et l’agence

“Il existe de nombreuses agences photo différentes et les types de contenus qu’elles recherchent et acceptent varient légèrement d’une entreprise à l’autre. A vous d’identifier les types de photos qui sont la spécialité de chaque agence et d’analyser leurs directives afin de réduire les chances que vos fichiers soient rejetés.
Fotolia n’est bien sûr pas la seule banque d’images, vous pouvez télécharger vos contenus dans d’autres agences si vous le souhaitez.”

 Analyser la concurrence

“Dans le cadre de vos recherches, regardez les contenus qui sont déjà disponibles et ceux qui se vendent le mieux. Par exemple, recherchez « course à pied » sur Fotolia et analysez les résultats obtenus. Commencez à déconstruire l’image et identifiez les éléments présents, appliquez-les ensuite à vos propres photos. Essayez de comprendre pourquoi l’image se vend bien. C’est peut-être parce qu’elle représente un sujet populaire, ou qu’elle se rapporte à un sujet apprécié du public. Ou encore parce qu’elle permet plusieurs options de recadrage, ou qu’elle comprend des espaces vides pour ajouter des contenus.”

Lasse s’est intéressé à la zone d’intérêt, aux options de recadrage, à la perspective, aux lignes de fuite de cette photo de course à pied réalisée par un autre contributeur, One Inch Punch, et a appliqué les mêmes principes à sa propre photo. Le but n’est pas d’imiter, mais d’adapter les aspects positifs à votre propre travail.

02_Screen Shot 2016-11-08 at 1.06.35 PM

03_Screen Shot 2016-11-08 at 1.06.46 PM

Trouver sa propre niche

“Savoir que Fotolia propose plus de 60 millions de contenus dans son catalogue peut être impressionnant. C’est un marché concurrentiel, mais si vous êtes prêt à prendre le temps qu’il faut, la photographie pour banque d’images peut être très gratifiante. Vous pouvez par exemple vous démarquer en trouvant votre propre niche.”

Le portfolio de Lasse par exemple s’articule autour du compositing, il combine des éléments pour raconter une histoire. Cela ne veut pas pour autant dire que vous devez créer le même type de photos pour réussir !

Andrey Pavlov alias Antrey est un autre contributeur qui a trouvé un angle unique pour son travail : il photographie des fourmis. Il met son matériel en place et attend patiemment que les fourmis prennent la pose. Son travail est intéressant parce qu’il est vraiment différent de ce que l’on trouve habituellement, mais également parce que les fourmis représentent des concepts comme la force et le travail d’équipe.

teamwork, team of ants costructing bridge

Si vous êtes illustrateur ou créateur de contenus vectoriels, vous pouvez aussi trouver votre niche dans ce secteur. La contributrice Fotolia Anja Kaiser est connue pour ses illustrations riches et vintage, et ses images ont été vendues plus de 100 000 fois.

Gentlemen's Fashion and Accessories

Le plus important est d’expérimenter et de pratiquer jusqu’à ce que vous trouviez quelque chose qui marche pour vous et qui se vende. Ce qui est formidable avec une niche, c’est qu’une fois que vous commencez à être connu pour ce « thème », les clients qui aiment votre travail reviendront pour acheter à nouveau.

Essayer de s’améliorer chaque jour

“Comme pour n’importe quelle profession, si vous voulez réussir dans la création de contenus pour banques d’images vous devez constamment pratiquer, apprendre et vous améliorer. Il n’est pas très réaliste de penser que vous allez immédiatement devenir un gros vendeur, mais si vous faites des recherches et que vous y consacrez suffisamment de temps, vous finirez par réussir.”

C’est l’une des premières photos que Lasse a vendue en 2009. Lui-même n’est pas vraiment impressionné par la qualité des images ou du montage.

Leuchtende Glaskugel

En 2016, voici à quoi ressemblent ses images, grâce aux nombreuses heures qu’il a passées à pratiquer et à apprendre en regardant des vidéos et des tutoriels en ligne.

Woman floating underwater

Même si aujourd’hui Lasse est un pro de Photoshop et formateur sur le logiciel, il continue à travailler et s’améliore tous les jours. Vous pouvez découvrir ses plus beaux compositings dans son portfolio.