Disconnect est une collection de photos et de vidéos qui invite au voyage et répond à une envie qui nous étreint tous de retourner à des choses essentielles : le temps, le sentiment de liberté et l’humain. Pour créer ces images uniques, authentiques et pleines de sens, les photographes, mais aussi les pays dans lesquels Fotolia by Adobe les a emmenés devaient refléter cette aspiration.

Barroudeur des montagnes

S’il existe un photographe qui incarne aujourd’hui cette aspiration, c’est Théo Gosselin. Aussi talentueux qu’imprévisible, tout comme l’Islande où il s’est rendu pour Disconnect. Faisant suite à Sonia Szóstak s’était rendue aux Philippines et à Brice Portolano qui avait arpenté le désert namibien.

Repos sur les plages de sable noir en Islande

L’histoire de ce voyage en Islande est moins l’histoire d’une rencontre avec une population que celle avec une terre magnifique, sauvage et soumise aux caprices du temps. Cette île volcanique isolée entre le Groenland et la Norvège est en effet l’un des pays les moins peuplés du monde et les conditions climatiques autant que les cycles solaires y rendent la vie très dure.

Marche sur la lune

La quasi totalité de l’île est un désert, dépourvu de végétation, où l’agriculture est impossible. Dans cet environnement tantôt lunaire, tantôt glaciaire, la mer est nourricière et sur terre, les habitants ont développé une philosophie et un mode de vie communautaire dont l’entraide est un fondement.

Pêche sur un lac Islandais

Poissons pêchés en Islande

Les variations de lumière, les couleurs sombres des plages de sable noir, le bleu translucide des glaciers sous lequel on devine la roche noire volcanique et les puissantes cascades, sur cette île la nature rappelle à chaque instant sa force.

disconnect fotolia adobe islande vik

Une expérience impressionnante et vivifiante, car la liberté prend tout son sens dans ses étendues sans fin. Alors qu’on peut passer des journées sans rencontrer âme qui vive, seul, déconnecté, on se sent vivant.

disconnect fotolia adobe islande theo gosselin

Course dans le sable en Islande

Sur cette île sauvage, isolée, le temps prend une nouvelle dimension. Les changements climatiques erratiques et les journées interminables car il ne fait nuit que quelques heures par jour nous invitent à réfléchir à la façon dont nous occupons notre temps.

disconnect fotolia adobe islande

Déconnexion à côté des cascades

Des sensations que Théo Gosselin et Pavlé Savic sont parvenus à restituer dans leurs photos et vidéos et qui rappellent une citation de la photographe française Martine Franck : « Une photographie, c’est un fragment de temps qui ne reviendra pas ».

Rendez-vous sur le blog de Fotolia lundi 27 juin pour découvrir le film de cette incroyable expérience et les photos de Théo Gosselin !

Durant 24h, vous pourrez en télécharger 3 gratuitement, ainsi qu’un fichier vidéo du réalisateur Pavlé Savic !

Images © Théo Gosselin et What The Film