Nos amis de DOCMA, le magazine leader de la retouche photo créative en Allemagne, partagent leur expertise avec nous. Ils nous montrent ici – avec le concours de Doc Baumann – comment, avec un minimum d’efforts, créer un portrait à partir de deux photos : de vous-même ou de ceux que vous aimez, ou en utilisant des images Fotolia comme c’est le cas ici.

Deux éléments fondamentaux s’imposent pour cette illusion d’optique : une photo de face et une photo de profil, qui devront être éclairées et recadrées de manière aussi proche que possible. Voici comment faire…

1 – La photo originale de face

Les deux clichés doivent être pris dans les mêmes conditions : un arrière-plan offrant suffisamment de contraste pour que se détachent la peau et les cheveux du modèle (même si la peau brille un peu ici ou là). Cet arrière-plan rendra les manips bien plus simples lors du recadrage de la photo de profil (étapes 4 et 5).

Screenshot2

 2 – La photo originale de profil

Le visage doit être éclairé de manière identique sur les deux photos. Le point d’ancrage de l’appareil doit être le spectateur – pas le modèle ! En d’autres termes, le modèle doit rester exactement à la même place et tourner de 90° sur un axe vertical, tandis que l’éclairage et la position de l’appareil ne bougent pas. Vous ne devez tout simplement pas repositionner l’appareil.

Screenshot3

3 – Mise à l’échelle et placement

Chaque photo peut indifféremment servir d’arrière-plan ou de plan supérieur, cela n’a aucune importance. Ici, la photo de profil est utilisée comme arrière-plan. Réduisez l’opacité du calque supérieur à 50%. Tracez deux lignes “guides” au niveau des pupilles et de la bouche. Affichez le panneau de transformation (Cmd+T sur Mac ou Ctrl+T sur PC) et déplacez la photo du dessus de sorte que les yeux et la bouche soient coupés par les lignes directrices.

Screenshot4

4 – Arrière-plan : sélectionner la Plage de couleurs

Si vous avez choisi une couleur appropriée pour le fond des photos, il devrait être simple de sélectionner l’arrière-plan – et seulement l’arrière-plan – avec une faible tolérance, en vous rendant dans le menu Sélection > Plage de couleurs. Dans notre exemple, c’est un blanc presque pur. Si la tolérance est trop faible (ici, inférieure à 24), des cheveux fins seront coupés. Il est préférable de retoucher les parties indésirables (nez, épaule) après conversion en mode Masque rapide (pressez la touche Q), et en piochant l’outil “Densité +” dans la palette d’outils de Photoshop.

Screenshot5

5 – Finir le masque du profil

Dans la plupart des cas, une sélection imparfaite de la chevelure n’a pas beaucoup d’incidence sur le projet – le contour du visage importe plus. Après avoir retouché le masque en mode Masque rapide, vous pouvez l’enregistrer comme nouvelle couche ou déclarer le niveau supérieur en tant que masque de fusion en cliquant sur l’icône “Ajouter un masque de fusion” au bas du panneau des Calques.

Screenshot6

6 – Portait masqué

Généralement, cette vue correspond à celle de l’étape 3, à la différence près, et c’est important, que le visage de face n’est visible que dans la zone du profil. Si vous constatez que le visage de face n’est pas parfaitement positionné, cliquez sur l’icône de chaîne (notre flèche rouge ci-dessous) située entre l’icône du calque et l’icône du masque. Ainsi, vous pourrez déplacer l’image alors que le masque, lui, restera fixe.

Screenshot7

7 – La retouche finale

Réglez l’opacité du calque supérieur à 100%. Tout en pressant la touche Cmd sur Mac ou Ctrl sur PC, cliquez sur la vignette du masque de fusion pour récupérer la sélection, vous vous assurez ainsi que, lors de la retouche finale, vous ne déborderez pas accidentellement des contours du visage. Sélectionnez l’outil Pinceau et le Noir comme couleur de premier plan, puis peignez pour découvrir certaines parties du visage de profil, notamment le nez, en conservant une combinaison crédible des deux photos du visage.

Screenshot8

8 – Deuxième exemple : avec un homme

Vous devriez maintenant maîtriser la technique : pour obtenir les meilleurs résultats, un masquage judicieux à l’étape 7 s’avère crucial. Les techniques de base de cette étape – et des deux qui vont suivre – sont similaires, mais cette fois, prenons le visage d’un homme dont nous présenterons deux variantes, dont l’une avec un aspect un peu plus artificiel.

Screenshot9

9 – Recouvrement

Voici un rapide aperçu des étapes : combiner une photo de face et une photo de profil dans un seul fichier, réduire l’opacité du calque supérieur, redimensionner et positionner le calque supérieur de sorte que les pupilles et les lèvres soient alignées. Ensuite, sélectionner l’arrière-plan de la photo de profil, placer le masque de fusion sur le calque supérieur, et retoucher l’image pour que la combinaison des deux photos soit convaincante.

Screenshot10

10 – D’autres combinaisons

Dans l’exemple de la femme à l’étape 7, l’image finale semble relativement réaliste (quoique un peu troublante). Les deux variantes présentées ici sont différentes : dans l’exemple de gauche, le contour gauche correspond au profil, tandis que le contour droit prend sa forme de la photo de face (les cheveux ont été arrangés avec un pinceau spécial). Dans la variante à droite, on reconnaît facilement le montage d’une combinaison superposée.

Screenshot11

Merci à Doc Baumann d’avoir partagé ce tuto avec nous ! Retrouvez de nombreux autres tutoriels, conseils, et astuces (en langue allemande) sur le site du magazine DOCMA et sur Facebook, Twitter et YouTube.