Cette semaine, le gourou de Photoshop Eric Renno, aka TipSquirrel, nous montre comment tirer parti du filtre “Flou de profondeur de champ” de Photoshop.

La dernière fois, nous avons vu comment simuler la profondeur de champ pour attirer le regard sur certaines parties d’une image grâce au filtre “Flou de diaphragme“. Nous allons voir ici une autre méthode.

Soyons dynamiques !

Pour la démonstration, j’utilise cette image.

wine

Travailler avec des objets dynamiques aide beaucoup lorsqu’on utilise le Flou de profondeur de champ. La plupart du temps, lorsque j’utilise ce filtre, je retourne en modifier les réglages, donc la première chose que je fais est de convertir le calque :

fotolia_field_blur_photoshop_01

Le Flou de profondeur de champ

fotolia_field_blur_photoshop_02

Quand vous lancerez ce filtre (menu Filtre > Galerie d’effets de flou, Flou de profondeur de champ), la fenêtre vous semblera familière. Dans le panneau de droite, le filtre “Flou de diaphragme” (Iris Blur) est refermé, et le filtre “Flou de profondeur de champ” (Field Blur) est ouvert. On peut passer de l’un à l’autre à tout moment, mais ils ne fonctionnent pas très bien ensemble, mieux vaut les utiliser séparément.

fotolia_field_blur_photoshop_03

Le flou des coins

Comme avec les autres filtres de flou, Photoshop crée un flou par défaut. Le “coin” (le gros point qui apparaît au centre de l’image) fonctionne comme avec le Flou de diaphragme, avec une roue que l’on peut faire varier à la souris pour modifier le niveau de flou. Comme avec le Flou de tracé, cette fois, il n’y a pas de bord externe pour le flou. Au lieu de cela, ajouter d’autres “coins” changera la quantité de flou.

fotolia_field_blur_photoshop_04

Ici, j’ai ajouté deux coins avec un flou de 40 pixels, et un au centre avec un flou à zéro. On peut voir la transition d’un coin à l’autre. Plus les coins sont rapprochés, plus la transition est rapide.

Donner une forme au flou

En ajoutant plusieurs coins, je peux isoler les zones que je souhaite, mais aussi contrôler l’intensité de flou à tel ou tel endroit. Dans cet exemple, je vais essayer d’isoler le fromage tout en donnant au vin, au pain et à la vigne des intensités de flou différentes, et donc des profondeurs de champ.

fotolia_field_blur_photoshop_05

Cela peut sembler compliqué et impliquer beaucoup de travail, mais vous pouvez cliquer et faire glisser un coin pour le copier en utilisant les touches Option+Cmd (Mac) ou Ctrl+Alt (PC).

L’astuce réduit considérablement le nombre de clics !

Affiner le flou

fotolia_field_blur_photoshop_06

Pour un “premier passage” de flou, ce n’est pas si mal, mais je vois des zones qu’il faudrait revoir. Comme j’ai créé un objet dynamique, je peux double-cliquer sur le Filtre dynamique et ajouter, supprimer ou déplacer des coins.

fotolia_field_blur_photoshop_07

Vous pouvez ajouter un Flou de diaphragme en tant qu’autre filtre dynamique, si vous le souhaitez. Les filtres s’appliquent à l’image du bas vers le haut, de la manière suivante :

fotolia_field_blur_photoshop_08

Mon flou de diaphragme (Iris Blur) est appliqué en premier, avant le flou de profondeur de champ (Field Blur).

Et le résultat final :

fotolia_field_blur_photoshop_final_no_text.jpg

Merci à Eric pour ce tutoriel. Retrouvez d’autres tutos d’Eric Renno en français sur le blog de Fotolia, et de nombreux autres sur son site web et sur YouTube. Vous pouvez aussi le suivre sur Facebook et Twitter.