Rencontre avec Dayzi, une contributrice de notre collection Fotolia Instant (des photos prises sur smartphones). Son portfolio met admirablement en valeur son inspiration et sa créativité artistique, qu’elle doit sans doute en partie au fait qu’elle n’exerce pas seulement sa profession derrière l’objectif de l’appareil photo, mais aussi devant.

 

Dites-nous quelques mots sur vous…

Bonjour, je suis Dayzi. Je voyage dans le monde entier pour me sentir libre et l’explorer. Je suis Ukrainienne et depuis peu je vis et je travaille à Shanghai, en Chine. Je suis graphiste et illustratrice freelance. J’ai aussi travaillé dans l’industrie de la mode ces cinq dernières années. Je pense que la spécificité de mon activité a favorisé mon intérêt pour la photographie. Cette expérience m’a aidée à me faire une idée de la photographie à la fois sur les plans esthétique et technique. J’aime photographier en argentique, mais je n’ai pas souvent l’occasion de prendre des photos avec mon reflex Zenit, j’en prends surtout avec mon smartphone, car je l’ai toujours avec moi.

Comment avez-vous découvert l’application Fotolia Instant et quelle est votre expérience avec ?

Les séances photo constituent une grande partie de mon travail. Une fois, j’ai participé à un projet photographique en tant que modèle. Peu de temps après, j’ai vu que l’une des photos de cette série était utilisée dans une publicité dans ma ville, et j’ai pensé : “Wow, c’est cool, ça marche !”. C’est à partir de là que je me suis intéressée à la photo de stock. Au début, j’ai souhaité poster mes illustrations. Ma première photo de stock fut envoyée sur Fotolia. À cette époque, le projet Fotolia Instant venait à peine d’être lancé et il suscitait mon intérêt. J’avais déjà des milliers de photos dans mon téléphone, prises au cours de mes voyages, j’ai décidé d’essayer. J’ai téléchargé deux de mes photos et j’ai été très heureuse lorsque mes premières photos ont été achetées, j’ai compris que d’autres gens pouvaient être intéressés par des photos de ma vie quotidienne. J’ai pensé : pourquoi ne pas continuer ? Je crois que la photo sur mobile est mieux à même de transmettre des émotions. Ces clichés sont spontanés et vivants. Je suppose que c’est ce qui fait la différence entre des photos conventionnelles et des photos prises avec ces petits gadgets. J’ai toujours mon smartphone sur moi, une fois j’ai même noyé mon téléphone en faisant du rafting, c’était un iPhone 4S. Ça a été une bonne raison pour m’offrir un meilleur appareil.

Quel smartphone utilisez-vous et quelles applications ou add-ons préférez-vous pour améliorer vos prises de vue ?

Actuellement j’utilise un iPhone 5S. Au départ, j’utilisais des filtres Instragram, mais maintenant j’utilise VSCO Cam pour corriger la luminosité et ajouter des filtres.

Quelles sont vos photos favorites dans votre portfolio Instant ?

Le primordial dans mes photos, c’est d’abord l’émotion. La photo ci-dessous évoque un moment inoubliable de ma vie, des émotions fortes lors de ma première visite sous le soleil de l’Espagne. Je pense que c’est un bel exemple de phonéographie et de ce qu’elle peut apporter.

rock it

L’autre point clé pour moi, c’est l’instant. Je pense qu’il est primordial de capturer un joli moment. Il peut ne durer qu’une seule seconde et s’évanouir, donc si vous arrivez à l’attraper, c’est génial. Comme ce saut à cheval dans un centre équestre à Antalya, en Turquie. Quand j’ai pris cette photo, je ne m’attendais pas à ce qu’elle soit si incroyable.

horse silhouette in sunset

Pouvez-vous nous raconter les coulisses de cette photo très sympa dans votre portfolio ?

C’était très amusant. J’étais au supermarché avec des amis pour acheter de la bière pour un pique-nique. En fait, chevaucher les chariots est mon activité préférée au supermarché !

fun at the supermarket

Comment décidez-vous des photos à faire pour Fotolia Instant ?

Eh bien je photographie ma vie de tous les jours, ce sont juste des photos du quotidien que vous pouvez trouver sur mon compte Instagram. Je tchate avec mes amis et on se demande Qu’est-ce-tu-fais-en-ce-moment-comme-photo. La plupart se retrouvent ensuite sur Fotolia. La photo ci-dessous, par exemple. Je l’ai prise au Portugal, j’ai simplement envoyé à un ami mon émotion du moment.

in love on the beach

Je pense, et cette photo le prouve, que la phonéographie reflète la vraie vie et les émotions sincères.

J’ai constaté par ailleurs que les photos de mes jambes étaient assez populaires, j’ai donc commencé à faire plus de photos de ce genre, bien que toutes restent quand même des moments vrais de ma vie.

lifestyle

stylish cute girl reading a book

Qu’est-ce qui différencie selon vous la collection Instant des classiques photos de stock ?

Leur côté grand public : l’originalité, la spontanéité et la créativité, pas la qualité, mais les émotions. La phonéographie va au-delà de la mise en scène photographique, ce n’est pas seulement un nouveau mot mais une nouvelle tendance populaire. Donc, si elle trouve sa clientèle et devient populaire, elle doit être développée.

Qu’avez-vous ressenti la première fois que vous avez vendu une photo? Vous souvenez-vous de quelle image c’était?

Ma première photo vendue était un drapeau ukrainien qui flotte.

Ukrainian flag on the blue sky

Je suppose que cette photo a été utilisée par des blogs d’actualité. Depuis l’année dernière, les événements en Ukraine ont agité le monde entier. Bien sûr, en tant qu’Ukrainienne, j’étais fière que ma photo aide à diffuser des informations sur les problèmes que connaît mon pays.

Je souhaite que la paix revienne le plus vite possible.

Dans votre “wish list”, quels sont les sujets de photos que vous aimeriez réaliser ?

J’aime les animaux et j’aime regarder les relations qu’ils nouent avec les humains. Ce sont des moments toujours pleins d’émotion que j’aimerais avoir l’opportunité de capturer.

relax time at the harbor

 

 

cute pet

Je ne me prends pas au sérieux, ce n’est pas mon travail ni ma principale source de revenus. J’aime tout simplement voir les photos qui se vendent rapidement et analyser où elles peuvent être utilisées. Pour l’instant, c’est une sorte de passe-temps, qui me rapporte un bonus sympathique. Pourquoi pas ? Peut-être que je suis sur le bon chemin et que cela va devenir pour moi plus qu’un simple hobby.

young woman taking care of her horse

Merci à Daiyzi d’avoir partagé avec nous son expérience. Découvrez aussi son portfolio sur Fotolia, sa page Facebook, son blog et son portfolio Instagram.

 

(Photo d’ouverture : © Rasmus Rantil)