Nous étions très enthousiastes à l’idée de nous rendre à la Photokina 2014, le plus grand salon mondial consacré à la photographie, qui se tenait à Cologne, en Allemagne. Un rendez-vous incontournable pour tous les passionnés de photo qui souhaitent découvrir les nouveautés et parfaire leur pratique : durant cinq jours, les plus grands acteurs de l’industrie photographique y présentent leurs nouveaux produits et leurs derniers projets.

 

Nikon et Canon dévoilaient ainsi en avant-première leurs nouveaux appareils, notamment le Nikon D750, un reflex plein format de 24 mégapixels qui s’intercale entre le D610 et le D810 – confirmant l’intérêt de la marque pour les photographes professionnels et les amateurs passionnés. Avec son écran LCD orientable et sa connexion Wi-Fi intégrée, ce reflex devrait assurément faire parler de lui.

originalPreviewJW2Canon, lui,  présentait en avant-première le très attendu 7D Mark II, qui remplacera le 7D apparu en 2007. Parmi les caractéristiques principales du 7D Mark II, on retiendra un écran LCD de 3 pouces, un double lecteur de cartes mémoire et la capture vidéo HD à différentes fréquences d’image et dans le format de fichier de votre choix. En revanche, contrairement au Nikon D750, la connexion Wi-Fi n’est pas intégrée.

Le Fujifilm X100T est également un bon représentant de ces nouveaux appareils photo compacts, qui offrent une excellente qualité de prise de vue tout en tenant dans une poche.

Autre sujet très chaud lors de cette Photokina, les compacts à objectifs interchangeables, principalement du fait que certaines marques (dont Leica, Fujifilm et Samsung) réalisent de gros progrès dans le domaine, pendant que d’autres s’y impliquent très peu (Nikon, Pentax ou Canon).

Et pour cause : les compacts à objectif interchangeable représentent actuellement moins du quart des ventes totales d’appareils photo, ce qui explique pourquoi les marques actives dans ce domaine réalisent un gros chiffre d’affaires tandis que d’autres préfèrent explorer des technologies différentes.

Très présentes aussi sur les stands des exposants : les petites caméras conçues pour se filmer en pleine action.Fetch_GoPro

Une mention spéciale au harnais pour chien « Fetch » de GoPro, qui permet d’y loger la caméra et de filmer le monde à travers les yeux de votre chien.

 originalPreviewJW

Caméras et appareils photo peuvent désormais être montés sur des drones qui, contrairement aux idées reçues, ne sont plus nécessairement très chers. En entrée de gamme, un quadcoptor coûte à peine 70 dollars. Le prix n’est plus vraiment un problème. Mais réussir à piloter un drone est une autre affaire !

Une fois de plus, la Photokina était passionnante.

Et vous, étiez-vous à la Photokina 2014, et qu’en avez-vous pensé ?