Le 14 juillet en France se rapproche avec son cortège de feux d’artifices dans toutes les villes. C’est le moment de sortir vos boites à images digitales et d’essayer la capture des fleurs de feu ! Et pour capturer au mieux ce festival de lumières, Laurent, le webmaster de Photoastuce.com, nous donne quelques conseils.

Pour faire des photos de feux d’artifices, il faut bien sûr un appareil photo. Mais l’utilisation classique de vos boîtiers ne permettra pas (directement) de dessiner des fleurs colorées sur vos images. Voici en quelques points les ingrédients nécessaires pour la photo de feux d’artifice.
• Vitesse lente
Pour capter le filé des explosions, il faut appliquer une vitesse lente lors du déclenchement. Réglez une vitesse en dessous de 1/8s pour débuter. Diminuez la vitesse jusqu’à obtention de l’effet désiré pour avoir des chances de capter l’image de vos rêves.
• Le filé ….
Qui dit vitesse lente, dit risque de bouger. Le filé est requis pour les feux d’artifices, mais pas le tremblement du boîtier. Pour l’éviter utilisez un pied photo ou posez votre boîtier sur un support stable et amorti.
Utilisez le retardateur du boîtier réglé sur 2 secondes si votre APN le permet, pour éliminer les vibrations.
A l’autre extrême, tenez votre boîtier à main levée pour faire “friser” les filés.
• Chassez le bruit numériqueDébrayez la sensibilité auto. Et réglez la sensibilité sur 50 ou 100 ISO. Globalement choisissez la sensibilité qui génère le moins de bruit sur les images. Pour être sur de ce réglage, faites des essais quelques jours avant l’événement et étudiez vos images à la loupe pour déceler le bruit.
• Le cadrage
Le premier réflexe quand on fait une photo de feux d’artifice est d’essayer de prendre les fleurs des explosions plein cadre. Ce cadrage est effectivement très esthétique mais attention au piège de la série de photos qui se ressemblent et ennuient vite!! Prenez quelques photos plein cadre assurément et surtout pensez à varier les cadrages. Intégrer un élément du paysage dans le cadre. Cet élément donnera du relief à vos photos et même une dimension historique !
• La mise au point à l’infini SVP !
Paramétrez la mise au point à l’infini pour restituer les nuances et la finesse des filés.
• La foule…
Evitez la foule !!! Ca vous permet de prendre des photos en toute tranquillité, d’installer son pied photo en toute sécurité. Choisissez votre point de vue à l’avance, en considérant tel ou tel élément de paysage à intégrer dans l’image.
La photo numérique permet de visualiser le résultat immédiatement après le déclenchement. Profitez en pour jouer les alchimistes. Jouez des paramètres testez et réglez votre boîtier pendant le spectacle jusqu’à obtention de l’effet désiré!
ASTUCE :
Vous avez un compact trop simple pour accéder à tous ces réglages ? Et vous n’avez même pas de mode feux d’artifice pour vous sauver ? Essayez la recette suivante :
• Iso au plus faible ( capteur peu sensible = vitesse plus lente)
• Mode paysage (c’est une option de base). Dans ce mode la mise au point aura des chances d’être fixée à l’infini, et l’ouverture réduite au minimum.
Testez encore et encore.